Le choix de l’isolation se fait en fonction de plusieurs critères : la pièce à isoler, la durée dans le temps, la difficulté de pose, le budget, l’impact environnemental…. Quelle que soit la décision finale, une bonne isolation de maison est bénéfique en hiver pour éviter l’entrée d’air frais, mais aussi en été, pour rester cette fois-ci au frais ! En plus, vous économisez de l’argent !

Que ce soit dans une nouvelle construction ou dans la rénovation d’une maison, l’isolation est une problématique centrale pour vous apporter une réponse efficace à votre confort quotidien : ne pas avoir trop froid l’hiver et trop chaud l’été ! D’après l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), les principales sources de déperdition de la chaleur de l’habitat se déclinent de la façon suivante : à 30 % par les combles et la toiture, à 25 % par les murs, à 10-15 % par les vitres et fenêtres et à 7-10 % par les sols. Lorsque vous choisissez un isolant, il faut prendre en compte sa résistance thermique R. Plus elle est importante et plus le matériau est performant. Cela va conditionner les choix que vous allez faire en fonction des pièces plus ou moins bien isolées de la maison mais aussi de la longévité du matériau, de la difficulté de pose, de l’impact sur l’environnement …et du budget bien sûr !

Tour d’horizon des différents isolants :

  • Les minéraux : laine de verre, laine de roche, perlite, argile expansée… Ce sont des matières naturelles telles que la roche volcanique, le sable ou encore le verre recyclé. Les avantages ? une résistance au feu et une longue durée de vie.
  • Les naturels : liège, fibres de bois, chanvre, fibres de lin, laine de coton, paille, torchis, plumes de canard… C’est le choix le plus environnemental !
  • Les synthétiques : mousse de polyuréthane, polystyrène expansé et polystyrène extrudé…sont issus de matières organiques ou de pétrole brut. Ils sont utilisés majoritairement en rénovation.
  • Les « Nouvelles Génération » pour le neuf uniquement : brique monomur, bloc monomur pierre ponce, bloc monomur en argile expansée, béton cellulaire, coffrage isolant, panneaux isolants sous vide, aérogels… Nouveaux sur le marché, leur coût est un peu plus important que d’autres isolants.

Pour optimiser l’isolation thermique d’une maison, il faut aussi prendre en compte l’étanchéité à l’air et la ventilation de cette dernière.

Pour toute demande de travaux intérieurs et extérieurs, n'hésitez pas à contacter Hervé Picot, votre courtier à Cholet au 06 74 89 83 39 ou herve.picot@lamaisondestravaux.com